Histoire Erotique


Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Enculé par le mari pendant un cunni à sa femme 2

La suite d\'une rencontre très intéressante avec un couple avec qui il va se passer des choses inattendues mais vraies...

Proposée le 26/02/2015 par michelgay

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: pratiques sexuelles
Personnages: FHH
Lieu: A la maison, intime
Type: Histoire vraie

Je retrouve par hasard Monique a la station-service d’un super marché, après avoir fait le plein de carburant on se retrouve dans un endroit plutôt discret du parking, on s’embrasse et je lui fais la remarque qu’on aurait pu se rencontrer dans le magasin, elle me dit non car elle était à l’hôtel juste à côté avec un homme qui est son amant depuis très longtemps, avant même qu’elle connaisse Michel, c’est un représentant en produits pharmaceutique qu’elle a connu il y a plus de vingt-cinq ans quand elle était préparatrice en pharmacie, ils se voyait assez rarement mais toujours avec plaisir, ils n’était pas amoureux mais très complices, d’ailleurs c’est lui qui lui fournissait les pilules miracle qu’elle faisait prendre à Michel, devant mon étonnement elle m’a expliquée qu’elle faisait un mélange de pilule pour l’érection et de Prigili qui sert de retardateur d’éjaculation, pour les cachets bleu elle les coupaient en quatre, le priligy idem tout ça bien pilé, mélangé et mis soigneusement dans des gélules, au début Michel croyait que c’était juste un tonique, Monique lui a dit la vérité sur la composition (sans parler de son amant) qui lui avait donné aujourd’hui des pilules marron clair qui faisait durer le plaisir environ 24 heures, elle me les a montrées m’en a offert deux qu’il fallait que je partage en deux car le dosage a 20mg était trop fort pour quelqu’un qui n’en avait pas vraiment besoin, avec un petit sourire coquin elle m’a dit j’espère que tu m’en fera profiter, je lui ai promis que je ne m’en servirais que pour elle et Michel si elle arrivait a le décider a ce faire prendre, et ça c’était pas gagné d’avance.

Tout au long de notre discutions j’avais glissé ma main sous sa jupe, elle ne portait pas de slip, je la masturbais, elle s’est soudain raidie et j’ai senti sa cyprine qui coulait sur mes doigts, elle ma sourie, a regardé autour de nous mais il y avait trop de va et viens, j’ai démarré et je l’ai emmené derrière un bâtiment désaffecté que je connaissais, pendant qu’on roulait elle m’a dégrafé la braguette et pas si tôt arrêté elle a gobé ma bite qui était en érection, elle l’a engloutie et je n’ai pas tardé à lui remplir la bouche de mon jus qu’elle s’est empressé d’avaler, a grand coup de langue elle la nettoyé, j’ai remis mon service trois pièces dans le slip, me suis rajusté et je l’ai ramené à sa voiture.

Elle m’a demandé mes dispos pour la semaine prochaine et nous avons convenu une rencontre pour le lundi suivant, après un long baisé on s’est quitté.

Enfin lundi arrive, ma femme me demande ce que j’avais à faire l’après-midi, prétextant un dépannage sur la voiture d’un ami qu’elle ne connait pas je suis parti rejoindre Monique et Michel, ils m’attendaient et comme d’habitude elle n’avait sur elle qu’un petit déshabillé léger, lui toujours à poil, j’ai embrassé Monique, Michel m’a roulé une pelle, je me suis mis nu au regard de Monique j’ai compris qu’il allait se passer quelque chose avec son mari, arrivé dans la chambre j’ai repéré le gel et plus de capotes que d’habitude sur la table de nuit, j’ai commencé à sucer Monique pendant que Michel me branlait, il est venu se placer à genoux devant moi et m’a sucé, ce n’était pas tellement pratique mais bon, quand j’ai senti que je risquais d’éjaculer je me suis sorti de sa bouche, Monique a commencé à remuer le bassin et j’ai senti sa cyprine m’envahir la bouche, Michel m’a demandé de la baiser, je me suis exécuté avec plaisir, pendant ce temps lui me branlait le cul avec application, je sentais son doigt enduit de gel qui commençait à me fouiller le cul, rapidement il en rajoutât un deuxième puis un troisième, je commençais à jouir du cul quand j’ai senti sa grosse bite rentrer d’un seul coup, j’ai arrêté de baiser Monique mais je lui ai laissé ma bite tout au fond de sa bonne chatte, je me suis carrément allongé sur elle et elle en a profité pour me dire que son mari serait d’accord pour que j’essaye de le dépuceler, pendant qu’il s’acharnait a me pilonner le cul, j’embrassais sa femme dont je sentais la cyprine couler le long de ma queue, elle jouissait et je savais pourquoi. Bien entendu j’avais pris la précaution de prendre la pilule magique qu’elle m’avait donnée, il s’est soudain sorti de mon cul et a voulu enculer sa femme, il nous a demandé de nous mettre moi sur dos, elle sur moi sa chatte empalée sur ma bite, et il l’a enculée sans ménagement, à chaque coup de bite sa belle poitrine me labourait le torse, elle grimaçait tellement il était violent, il voulait lui faire payer son acharnement à vouloir qu’il se fasse enculer devant elle, il s’est retiré, j’ai recommencé par de longs va et viens à la baiser, elle a jouis violemment, Michel s’en est aperçu et de suite m’a demandé de faire un 69 avec lui, je me suis exécuté, Monique a mis du gel sur mes doigts et pendant qu’on se suçait j’ai commencé à préparer le cul de son mari, au bout d’un moment et après lui avoir limer le cul avec trois doigts je lui ai demandé s’il se sentait prêt pour que j’essaye de l’enculer, il m’a fait signe de la tête en sortant ma bite de sa bouche, on a changé de position et j’ai présenté ma queue sur laquelle j’avais enfilé une capote enduite de pas mal de gel, doucement et progressivement j’ai commencé à le pénétrer devant Monique qui se branlait sous ses yeux, quand mon gland (pourtant pas très gros environ 3.5 cm) a commencé à lui ouvrir le cul il a eu un mouvement de recul, je me suis arrêté, il s’est retourné vers moi et m’a dit « imbécile c’est le moment ou jamais encule moi » j’ai poussé plus fort et ma bite est rentrée de toute sa longueur, il a gémit et j’ai commencé des va et viens lentement puis de plus en plus vite, au bout d’un moment je me suis rendu compte qu’il appréciait car il s’est mis à accompagner les mouvements, avec l’effet de la pilule je sentais que je n’arrivais pas à éjaculer rapidement aussi je me suis mis à le pilonner très vite et très fort heureusement c’est lui qui a demandé d’arrêter, que pour une première fois c’été suffisant. Je me suis retiré, enlevé la capote et j’ai enculé Monique qui elle adorait la sodomie nature, pendant que je l’enculais son mari se faisait sucé, c’était bon de voir sa bouche et son cul se remplir de sperme, comme en même temps elle se branlait, elle a joui comme une malade, prise de convulsion, j’en ai eu peur sur le moment, Michel m’a rassuré ce n’était pas la première fois que ça lui arrivait.

Moi je n’étais pas rassasier, mon cul en demandait encore, j’invitais Michel a m’enculer de nouveau, il ne s’est pas fait prier et m’a pénétré sans ménagement, il l’a faite entrer de toute sa longueur d’un seul coup et il m’a bourré le cul violemment pendant dix bonnes minutes, je ne l’avais encore jamais vu s’acharner comme ça ni sur sa femme ni sur moi, je n’avais mêmes pas remarqué qu’il n’avait pas mis de capote, je m’en suis rendu compte quand j’ai senti ses longs flots de sperme qui m’inondait le cul. Tant pis c’était fait et je savais qu’il y avait ce qu’il faut pour se nettoyer l’intérieur.

Monique nous avait laissés seul et en avait profité pour prendre une douche et se remettre cette petite robe légère que j’aimais tant, à notre tour Michel et moi somment allé nous doucher, et là il m’a dit qu’il avait eu très mal au départ mais qu’il avait pris beaucoup de plaisir en suite, j’en été ravi, je suis sorti de la douche et me suis brossé les dents pour enlever l’odeur de sperme qui pouvait restée, Michel est venu derrière moi il a glissé sa queue entre mes fesses, je lui ai dit que pour aujourd’hui ça suffisait mais au fond de moi j’espérais qu’il insiste, il a pris ma main et l’a posée sur sa grosse queue bien raide, et évidemment je me suis laissé faire, pour la première fois de l’après-midi il m’a pénétré délicatement et m’a baisé doucement au bout d’une dizaine de minutes il a jouit par de grosses saccades de sperme, je suis allé aux toilettes et me suis lavé l’intérieur avec la douchette prévue à cet effet, j’ai pus voir tout ce foutre sortir de mon cul, j’aurais préféré l’avoir dans la bouche.

Je me suis rhabillé, Michel en a fait autant et nous avons parlé tous les trois de ce qui s’était passé cet après-midi, Monique était contente de s’être bien fait baisée et enculée par nous et d’avoir réussi à faire que Michel se fasse enculer, pour lui il été heureux de tout ce qui s’est passé et j’ai fait la même réflexion.

Pendant que Michel préparait des boissons Monique m’a dit qu’au prochain passage de René son amant de toujours, elle me le présenterait car lui aussi aimerait enculer un mec, pour moi s’est OK, elle me fit savoir qu’exceptionnellement il devait revenir la semaine suivante et voir si je pouvais me libérer, je lui dis que de toute façon coûte que coûte je me rendrais libre.

Enfin le jour J arrive, je suis garé près du supermarché et j’attends Monique, elle arrive descend de sa voiture, j’en fais de même, nous nous embrassons et main dans la main nous allons vers l’hôtel ou René nous attends, deux coups bref sur la porte qui s’ouvre sur un bel homme d’une bonne soixantaine d’années, il embrasse Monique, me serre la main, il a une poigne solide et virile, j’entrevois une après-midi de sexe de haute volée, il commence par caresser Monique tout en la déshabillant, elle ne porte aucun sous-vêtements, ce qui a pour effet de me faire bander instantanément, René me fait signe de me positionner derrière elle, je m’exécute et je lui glisse ma bite entre les fesses sans la pénétrer, j’effectue quelques va et viens, elle en profite pour enlever la chemise de René et continue en lui défaisant son pantalon qu’elle laisse tomber sur les chevilles puis s’attaque au slip, devant ce superbe sexe je reste sans voix, il est magnifique, long 18/19 cm, gros au moins 4.5 cm, il me hâte de m’en occuper, mais priorité à Monique, il la mène sur le lit, la fait asseoir, l’embrasse, lui suce les seins, et met sa tête entre les cuisses et commence un cunni, je me glisse entre eux et je prends sa queue dans ma bouche et lui pratique une fellation, par geste il me demande de m’occuper de la bouche de Monique, je me relève et lui présente ma bite qu’elle engloutie et me gratifie d’une superbe pipe, René lui prends les jambes les mets sur ses larges épaules et la pénètre avec fougue, il me tarde qu’il en fasse autant avec moi, mais je suis patient, après un temps que je trouve interminable Monique se crispe et en criant elle a joui comme je ne l’avais encore jamais vu faire depuis que je la connait, elle a la bouche ouverte et le souffle rapide. René m’a fait comprendre que j’allais subir le même sort, je n’attendais que ça et je m’étais préparer pour, il m’a mis la queue dans la bouche j’ai commencé à le sucé, je retrouvais le gout de la cyprine de Monique qui était en train de récupérer, il m’a demandé de me mettre à quatre pattes sur le lit et il m’a de suite pénétré, je me suis bien douté qu’il prenait des pilules, après quelques va et viens en douceur il a commencé à me démonter le cul a grand coups de queue, au bout d’une quinzaine de minutes il s’est retiré, il m’a demandé de me coucher sur le dos, il a demandé à Monique de s’empaler sur moi et pendant que je la baisait il la enculée, elle a serré les dents pour ne pas crier, je voyais bien que malgré la douleur elle se régalait et il me tardait qu’il s’occupe à nouveau de mon cul, et mon rêve s’est réalisé, il a lâché Monique, comme j’étais encore sur le dos il s’est positionné entre mes cuisses, a posé mes jambes sur ses épaules et sans ménagement m’a enculer une fois de plus, Monique est venue se positionner au-dessus de ma tête me présentant sa belle chatte à sucer, je me suis empressé de prendre possession de son superbe clito que j’ai sucé, aspiré, jusqu’à ce qu’elle me jouisse dans la bouche, c’est le moment qu’a choisi René pour jouir en m’inondant le cul de plusieurs flot de sperme chaud et gluant.

J’ai compris que la fête était finie, une bonne douche, Monique et moi on se rhabille, mais avant que l’on se sépare il m’a demandé de le sucer une dernière fois, nous l’avons fait à deux avec Monique, il a éjaculé sur nos deux bouches, on s’est régalés de son merveilleux foutre.

En partant il nous a dit avec un regard malicieux « à bientôt vous deux » avec Monique on s’est regardé et avec un ensemble on lui a répondu « bien sur quand tu veux » il nous a raccompagné a la porte et nous a remis à chacun un petit paquet qui contenait vous vous en doutez des pilules miracle.

Nous somment partis nous tenant par la taille comme deux amoureux, arrivés près de nos voitures on s’est embrassé en se promettant de se rencontrer très bientôt, Monique m’a demandé si je voulais qu’elle s’occupe de me préparer les gélules, je lui ai donné le sachet, la pro c’est elle je savais que le dosage serait parfait, et nous somment partis chacun de son coté, j’étais sur un petit nuage je ne m’étais jamais fait enculer comme ce jour bénis.
Si vous avez aimé cette histoire vraie, laissez-moi une note pour m’encourager à écrire la suite : « Monique, Michel, René et moi. »


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Enculé par le mari pendant un cunni à sa femme
Enculé par le mari pendant que je m’occupe du minou de sa femme 3
Enculé par le mari pendant que je m’occupe du minou de sa femme 4
Enculé par deux trans super actives TBM
Pendant les vacances


Online porn video at mobile phone


histoire de sexe mot crusexe pucelleenculer par sa femmehistoire de sexe groupehistoire de sexe transexuellemon mari m'exhiberecit gayhistoire de sexe smil fait enculer sa femmehistoire de sexe d adohistoires candaulistehistoire de sexe tabouhistoire de sexe metroplage naturiste sexehistoire de sexe avec un chienhistoire sexe vecuhistoire de sexe au lyceeil se tape sa tantehistoire erotique hardhistoire erotique massagehistoire sexe cocuhistoire de sexe maturefantasmeurhistoire de sex gayrecit gay erotiquehistoire de soumissionhistoire erotique orgexib magasinhistoire de transexuellehistoire coquinerecits sexepremier fisthistoires erotiques illustreesrecit travestiil se tape la voisinehistoire de sexe etudiantma femme baise avec des inconnushistoire de sexe d adocouple bisexuelhistoire erotique incestbelle mere histoire de sexeje baise ma petite fillehds recittexte erotiquema femme en club echangistehistoire de sexe audiohistoire de vieille salopehistoire de sexe sous la douchehistoire de sexe dans les transports.photos erotiques orgrecit lesbienhistoire de sexe soeurcandauliste a la plagehds histrecit depucelagetextes erotiqueshds sexeelle baise avec le voisinrecit gay sexrecits erotiques gratuitsrecits erotiques incestehistoires coquinehistoire de sexe entre frere et soeurlesbiennes erotiqueshistoire de sexe en famillerecit erotiquehistoire de sexe insoliterecits travestishistoires intimes.comhistoire de sexe saunahistoire de soumisehist erotrecit erotique mere filshistoire depucelagehistoire de sexe illustrehistoire de sexe famillehistoire erotique et de sexehistoire de sexe dans un cinemadepucelage adowww.candaulisme.frxstory histoire de sexeenormes ejaculationssexe exibstory erotiquesex erotiquepremiere fois echangistehistoire de sexe hamster