Histoire Erotique


Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Massage inoubliable

Un masseur-guérisseur a une façon particulière pour remettre votre coccyx en place

Proposée le 8/02/2017 par Lulu

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: extra-conjugal
Personnages: FH
Lieu: Bureau, travail
Type: Histoire vraie

Moi Lulu, j’ai 38 ans et très heureuse en ménage avec mes deux enfants et un mari (Didier) qui me comble très bien quand il n’est pas à l’étranger pour son boulot. Quand on se retrouve après ses nombreux voyages d’affaires pour son entreprise, nos retrouvailles sont comme un jeune couple d’amoureux qui sont impatient de se câliner.

Nous ne parlerons pas d’infidélité dans notre couple mais seulement de plaisir extra-conjugal purement sexuel aussi bien lui que moi. Disons que nous sommes un couple sexuellement très libéré et également nudiste quand le lieu de vacances nous l’autorise. J’ai encore un corps agréable à regarder comme dit souvent mon Didier.

Je me sens très bien dans ma peau avec mon 1,71m et mes 65kg et fière de ma poitrine malgré mes deux accouchements et qui me donne un 90C que j’aime faire dorer au soleil pendant les vacances. Comme Didier est de nouveau à l’étranger pour trois jours et les enfants au lit, en nuisette, je me suis mise devant mon ordinateur afin de savourer les belles histoires excitantes des internautes.

Je vais enfin prendre mon courage à deux mains pour vous raconter une de mes aventures. Si, en tant que débutante dans l’écriture, je ne suis pas trop critiquée je raconterai encore d’autres aventures.

Voilà pour la présentation.

L’été dernier, j’ai glissé dans l’escalier et descendu plusieurs marches sur mon postérieur. Depuis, il me fait très mal et après quelques séances de kiné, la douleur n’est toujours pas disparue.
Une collègue de bureau m’a donné le numéro de téléphone d’une personne habitant à une vingtaine de kilomètre et qui a un don de guérir des gens qui ont des problèmes au squelette en général.
Elle me signale également que cette personne demande toujours aux patients de se déshabiller totalement car il veut voir le squelette dans son entièreté.
Cela ne me dérange pas plus que cela étant donné que je pratique le nudisme à la plage.
Après en avoir discuté avec Didier, il me suggère d’au moins essayer et d’évaluer par la suite.
Le « guérisseur » m’a donné rendez-vous le lendemain soir.
Arrivé dans la salle d’attente, il y avait un homme qui attendait son tour. La porte s’ouvrit et un homme, début de la cinquantaine, apparu et me dis :
-Excuser moi, madame mais j’ai un petit retard, dès que j’ai fini avec ce monsieur, je m’occuperai de vous.

J’ai attendu un quart d’heure et ce fut à mon tour.
Après avoir exposé mon problème, il m’a demandé de me déshabiller totalement .Voyant mon étonnement, il m’a dit qu’il voulait voir mon squelette dans sa totalité.
-Le squelette, madame, commence des pieds jusqu’à la tête, les douleurs ne viennent pas seulement du point de douleur que l’on ressent mais aussi d’un autre endroit de l’ossature.
Je me suis déshabillée et me suis présentée nue devant ce bel homme, habillé tout en blanc d’un pantalon et veste de toile.
Après m’avoir complimenté sur mes formes, il s’est placé derrière moi et m’avait demandé de faire quelques mouvements du corps en avant et sur les côtés, il m’a dit qu’effectivement j’avais un problème au niveau du coccyx.
-Couchez-vous ventre sur la table, je vais d’abords vous masser pour vous détendre.

Et il a commencé à me masser le bas du dos, les cuisses et ses mains douces descendaient le long de l’extérieur de mes cuisses et puis remontaient vers l’intérieur. Au fur et à mesure de son massage, ses doigts se rapprochaient et même frôler ma chatte.
II m’a demandé d’écarter les jambes afin de facilité son travail. Tout en me massant, ses doigts ont souvent effleuré aussi bien ma chatte que ma rondelle. Toucher mon petit trou rose a eu pour effet de m’électriser et je n’ai pas pu retenir d’avoir des petits mouvements de satisfaction du cul. Mon bas ventre commençait à crépiter. Ma chatte commençait à mouiller, ses caresses me plaisaient de plus en plus. Il l’avait surement constaté car il m’a demandé de me laisser aller sans retenue. La douceur de ses mains et la façon de me masser avaient pris le dessus et j’ai fondu sous ses caresses. Je suis certaine que ma chatte brillait avec ma cyprine qui est toujours abondante.
Je ne suis pas une femme fontaine mais pendant mes parties de jambes en l’air avec mes partenaires, je suis obligée de mettre un essuie de bain sous les fesses pour pas mouiller les draps. C’est parfois un peu handicapant car il faut veiller à ce que l’essuie soit bien placer. Mon Didier adore être trempé par ma cyprine et certains autres hommes aussi.

Ensuite, il m’a demandé de me coucher sur le dos avec le bassin à la limite de la table et les jambes pendantes. Il s’est placé entre mes jambes et les a manipulé les unes après les autres dans tous les sens.
Je voyais ses yeux orientés sur mon bas ventre et je me suis dit qu’il avait droit à une vue superbe sur ma chatte que je n’avais plus rasée depuis une quinzaine. Je me suis senti rougir quand il a écarté mes deux jambes en même temps au maximum et il insistait. Je suis sûre que dans cette position il pouvait voir ma cyprine couler d’entre mes lèvres.
-Posez maintenant vos jambes sur mes épaules.
Pendant qu’il massait l’intérieur de mes cuisses, ses doigts ont souvent effleuré ma chatte. Mes mamelons se sont tendus au maximum et je n’ai pas pu m’empêcher de caresser mes seins.
-Je vois que vous commencez à vous détendre et c’est exactement ça que je dois obtenir pour pouvoir manipuler le coccyx, laissez échapper vos gémissements, criez si vous avez envie, personne ne vous entendra, vous êtes ma dernière patiente. Après tout, c’est tout à fait normal avec ce que je vous fais.

J’ai fermé les yeux et me suis laissée aller totalement entre ses mains. Sa main s’est arrêtée sur ma chatte et son pouce a titillé mon clitoris qui est très visible quand je suis excitée. Puis il s’est mis à rouler mon clito qui durcissait de plus en plus entre ses deux doigts Ma respiration s’est accélérée, mes gémissements sont devenus incontrôlables, la jouissance s’approchait de plus en plus mais il a arrêté ses caresses.

Surpris, J’ai ouvert les yeux et il est venu à côté de moi avec une très sérieuse déformation au niveau de la braguette. Il m’a dit qu’il allait introduire un doigt dans mon anus afin d’essayer de me remettre d’aplomb. Je devais me mettre à quatre pattes sur la table, la tête sur la table et le cul bien haut. Il a enfilé un gant et a déposé un lubrifiant sur le doigt. Avec le doigt il a bien étalé le lubrifiant et doucement il a introduit son doigt dans mon canal étroit. Il entrait et sortait complément son doigt, faisait des vas et vient, tournait son doigt dans tous les sens. Je gémissais de plus en plus. Ce n’est plus un doigt mais deux qu’il a enfoncé entièrement dans mon cul. Je sentais sa main pousser de plus en plus fort comme s’il voulait entrer l’entièreté de sa main. Je n’ai plus su me retenir, j’ai caresse mon clitoris de plus en plus vite et mon orgasme est tellement fort que j’ai crié de plaisir. Il a ralenti ses mouvements et a exercé d’un coup une forte pression avec ses deux doigts à l’intérieur de mon anus et son pouce placé à l’extérieur.
-Voilà, un bon premier pas vers le rétablissement et a ajouté qu’il voulait me revoir la semaine prochaine et que je pouvais me rhabiller.
J’étais un peu déçue de l’arrêt brutal de « ses caresses » …..Je suis restée un peu sur ma faim !

En se dirigeant vers son bureau, la déformation de son pantalon était encore aussi importante et par un jeu de lumière venant de la fenêtre, j’ai constaté qu’il n’avait pas caleçon.
Pendant que je me vêtis, il m’avait fait comprendre que si je baisais juste avant de venir le voir lors de la prochaine visite, qu’il ne serait alors pas obliger de faire autant de préparation avant de me manipuler. Sinon je m’en occuperai encore, me dit-il avec un sourire. Il m’a expliqué que dans ces conditions tout mon bassin serait bien détendu ce qui facilite la mise en place du coccyx. Il s’est relevé en me tendant la main pour me dire au revoir, sa queue déformait toujours tout autant son pantalon.
Il n’a pas voulu que je le paie, et m’a proposé de faire la semaine prochaine.

De retour à la maison, j’ai dit à Didier que j’avais encore un rendez-vous la semaine prochaine et qu’effectivement certaines douleurs étaient parties. Quant à Didier, lui m’a annoncé qu’il allait toute la semaine prochaine en Italie.
Au lit, Didier voulait savoir ce qu’il m’avait fait et quand il a mis sa main sur ma chatte :
-mais ta chatte est trempée….il t’as baisé ?
Alors je lui ai raconté tout ce qu’il m’avait fait, il s’est enfoncé dans le lit et a commencé à me lécher la chatte …..suçait mon clito encore très sensible après la dose qu’il avait déjà reçu.IL aspirait mon clito tellement fort,qu'on aurait dit qu’il voulait avaler mon clito. Je n’ai pas dû attendre une minute que j’explosais de plaisir. J’ai été obligé de coincer sa tête entre les jambes pour qu’il arrête….je n’en pouvais plus. J’ai même peut-être perdu connaissance tellement mon orgasme était puissant.
Didier est remonté près de moi, m’as couvert de baiser et comme je sentais sa queue s’approcher de ma chatte, il allait me baiser en cuillère. Sachant que je ne supporterai plus sa grosse queue dans ma chatte devenue trop sensible, je lui ai fait une pipe comme il les aime.

Je me suis mise entre ses jambes, la queue en bouche, d’une main je tenais sa grosse et longue colonne de chair et de l’autre main j’ai introduit un doigt dans son canal étroit.
Tout en lui suçant le gland, mon doigt allait au plus profond de son cul et je sais qu’a un certain endroit ( je pense que c’est la prostate) si je fais des caresses avec mon doigt pendant qu’il éjacule, son bassin devient incontrôlable. Si je ne tiens pas fermant son dard avec l’autre main dans ma bouche, ses jets de sperme s’écrasent partout, quel gâchis, alors que j’adore tant le goût acre et un peu salé de son nectar.
Didier prétend que c’est de cette façon qu’il a le plus violent orgasme que je suis la seule à le faire et je suis fière de savoir lui donner cette satisfaction.
Malgré cette bonne partie de sexe, je n’ai pas facilement trouvé le sommeil. J’ai commencé à fantasmer sur le prochain rendez-vous, qu’il me ferait la même chose car Didier n’est pas là pour me baiser comme il l’avait demandé. Dans mon fantasme je regrette de ne pas avoir essayé de prendre la queue de mon masseur et que je devrais essayer lors du prochain rendez-vous.

Le jour du rendez-vous venu, j’ai pris congé et me suis attardée dans la salle de bain pour faire ma toilette et je me suis rasée la chatte de très près. Je suis toute excitée rien qu’a songer à ce qu’il allait me faire. J’ai aussi exagéré un peu avec mon parfum.
Comme cela m’arrive assez souvent quand il fait chaud, je suis partie sans aucun dessous, j’ai toujours aimé sentir le vent sous ma jupe ou le frottement de mon chemisier sur mes mamelons ce qui les fait durcir. Didier et moi aimons nous promener dans cette tenue, car bien souvent le regard des gens se situe sur mes seins et principalement quand j’enfile un t-shirt moulant qui fait bien apparaître mes tétons au travers du tissus et cela nous a toujours excités.

Dès mon arrivée chez « mon masseur » il m’a immédiatement fait passer dans son cabinet. Il a demandé si mon coccyx était toujours douloureux et ma réponse l’a réconforté. Il m’a dit qu’avec la séance de ce jour, je serai certainement rétablie.
Je me suis déshabillée et retrouvée nue devant lui, m’a fait faire différents mouvements, sa main parcourais le long de ma colonne vertébrale. Il a complimenté mes belles formes et ma peau satinée. Je l’ai remercié en lui souriant.
Je devais m’installer dos sur la table, il m’a demandé crument si j’avais baisé avant de venir et je lui ai dit que non, que mon mari est parti depuis avant-hier en voyage d’affaire.
-OK, tu es d’accord que je te mette en très bonnes conditions avant de remettre ton coccyx en place ?
-Oui bien entendu, je suis tout à vous…. et il m’a souri.

Contrairement à la première fois, il a enduit ses mains d’huile et a commencé par me masser les épaules et bien vite mes seins se sont retrouvés sous ses douces mains huileuses. Il les a pétris, pincé et roulé les mamelons durcis entre ses doigts. J’ai fermé les yeux pour mieux savourer et j’ai même gonflé ma poitrine pour lui faire comprendre mon approbation. Il a parcouru mon ventre jusqu’à mon pubis. Ma chatte était dégoulinante, j’en suis sûr.
En me retournant sur le ventre, j’ai vu que sa braguette était super tendue, et me suis dit qu’il n’avait certainement pas de caleçon. Cette situation m’a encore plus excité. Son massage, ses caresses sont maintenant concentrées au bas du dos avec un doigt passant régulièrement sur la rondelle. Sa main est descendue plus bas et j’ai écarté les jambes pour faciliter ses caresses. J’ai poussé un petit cri de plaisir lorsqu’il a introduit son doigt dans ma chatte, j’ai même tendu mon cul à la rencontre de son doigt.

Il est ensuite venu se positionner devant moi et a commencé à me masser le haut du dos. J’ai redressé un peu la tête et je me suis retrouvée à quelques centimètres de sa queue tendue dans son pantalon. J’avais une folle envie de voir ce qui se cachait derrière ce tissu mais je n’osais pas. Alors que ses mains sont descendues plus bas sur le dos, sa queue est venue me toucher ma tête. Tant pis ….j’ai essayé, j’ai empoigné son sexe au travers de son pantalon de toile ….ouf il a apprécié. Des deux mains j’ai descendu son pantalon et j’ai pu enfin apercevoir un sexe d’une longueur supérieur à 20 cm mais très fin. Je me suis couchée sur le côté et il s’est approché pour que je puisse prend sa queue en bouche. En mettant sa queue en bouche, mon premier orgasme m’a envoyé au septième ciel. Cela m’a fait une drôle de sensation de sucer une queue aussi fine, toute lisse, son gland était petit et totalement décalotté et d’une incroyable rigidité. Mettre un bâton de bois en bouche ou sa queue…c’était la même rigidité.
Jusqu’à présent c’est la queue de mon Didier la plus grosse que j’ai eu. Didier est gâté par la nature avec ses 16cm de diamètre et ses 18 cm de longueur.

Mon masseur appréciait mes caresses buccales car ses gémissements et sa respiration se font entendre de plus en plus.
-Ho….putain mais que tu suces bien…continue.
Il a ramassé son pantalon, sorti un préservatif et m’a demandé de le dérouler sur sa queue.

Il s’est placé à genou entre mes jambes et j’ai posé mes pieds sur ses épaules. Il m’a léché la chatte trempée de cyprine et avec beaucoup de dextérité, il s’est occupé de mon clitoris qu’il n’a aucun mal à trouver. J’ai balancé mon cul dans tous les sens sous ses délicieuses caresses buccales.
J’ai crié « baise-moi, prend moi, j’ai envie de ta queue ».
Il s’est redressé et présenté sa queue devant ma chatte et m’a fait languir en pénétrant très lentement, moi qui voulais la sentir au fond de ma chatte.

C’est la première fois que j’ai senti une queue me pénétrer aussi profondément, ses longs mouvements de vas et vient m’ont procuré une sensation inexplicable. Il a ressorti sa queue et l’a frotté sur mon clitoris, m’a pénétré de nouveau lentement jusqu’à la garde et a recommencé plusieurs fois. Ses longs et lents mouvements de vas et vient ont eu raison de mon deuxième orgasme.
Il m’a demandé de me mettre sur le ventre et a réglé la hauteur de la table afin de me pénétrer par derrière. Après m’avoir pénétré deux ou trois fois très lentement la chatte, il a présenté sa queue devant ma rondelle et m’a enculé lentement et sans s’arrêter sur toute la longueur de sa queue. Mais quel bonheur d’avoir une aussi fine et longue queue dans le cul. Je n’avais jamais imaginé qu’une telle longueur puisse entrer totalement dans mon canal étroit. Ses mouvements se sont accélérés, un râle de plus en plus prononcé est sorti de sa bouche, j’étais prêt à jouir pour la troisième fois lorsqu’il a déchargé dans mon cul en se raidissant très fort et en criant « putain que t’es bonne ».
Et moi je savourais cette queue qui était au plus profond de moi….quel plaisir !!!

Il a ressorti sa queue, introduits 2 doigts dans mon cul et a pincé avec son pouce, j’ai ressenti un petit craquement et il m’a dit « oui cette fois il est en place ». Je suis restée encore couché sur la table pour savourer mon bonheur pendant que ma cyprine coulait le long des cuisses.

Il m’a pris par le bras, m’a redressé et serré dans ses bras en m’a dit « si tu es en manque de sexe tu peux toujours revenir me voir » et j’ai répondu que c’est la première fois que je trompai mon mari et que j’avais beaucoup appréciée et qu’il baisait très bien. Que je trompais mon mari n’est pas vrai mais il a apprécié. J’ai fait un pas en arrière et sa queue devenue molle était toujours aussi longue avec le préservatif bien rempli de sperme.
Il m’a demandé si je mouillais toujours autant et proposé de me débarbouillé dans la douche, ce que j’ai fait et je suis revenue dans son cabinet.

Je lui ai demandé le montant des consultations et il m’a répondu « tu m’as donné beaucoup de plaisir et je suis content ainsi ».
M’a fait la bise en sortant et m’a demandé si je reviendrai et j’ai répondu « certainement ».
Quelques mois plus tard, je n’ai plus de douleur, je n’ai pas osé en parler dans mon entourage au boulot et j’ai de temps en temps très envie de retourner pour me « faire soigner ».
J’ai quand même remercié ma collègue en lui disant qu’elle m’avait donné un bon filon car j’étais guérie et qu’effectivement ce monsieur m’avait demandé de me mettre toute nue….sans plus.

Lulu.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Amifredi
Histoire très excitante et c'est très bien pour un début. Tu pourrais donner plus d'érotisme en y mettant un peu plus de suspense et le plaisir de faire des choses derrière ton mari même si tu sais qu'il n'est pas contre des petits desserts en extra. Au plaisir de te relire
Posté le 18/02/2017

janot
super ton histoire peut-on communiquer par mail?
Posté le 9/02/2017


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Un anniversaire inoubliable
Un mariage inoubliable
Massage érotique à quatre mains
Un séjour inoubliable chez mon meilleur ami
Un massage, un bain, un cunnilingus et une levrette ...excitation garantie !


Online porn video at mobile phone


soumis a ma femmehistoire de sexe gratuitesrecits pornhistoire de sexe xxx.comil baise sa colocatairehistoire de sexe entre cousin et cousinehistoire de sexe au bureautante coquinehistoire erotique illustrema femme en gangbanghistoire de sexe avec animauxhistoire de sexe comhistoire de sexe tantehistoire echangismema femme en club echangistehistoire.de.sexehistoire d homme soumisrecit maturerecit soumissionhistoire de sexe mere filshistoire de sexe cocuhistoire de sexe de couplehistores erotiqueshistoire de sexe uroenculer par sa femmerecit bondagehistoires de fesseeshistoire de sexe pornohistoire de sexe entre adohistoire de sexe enfantrecit erotique voyeurhistoire de sexe sans culottetexte erotiquehistoire de sexe avec mon mariebourgeoise nymphohistoire de sexe cougarcomment je suis devenue une putainhistoire sodomiepetite histoire de sexerecits de fesseeshistoire de sexe bizarremenu histoire de sexesite erotiquesado maso gratuitrecit erotique gayhistoiresgayhistoire candaulismedepucelage garconhistoire sexe en familleje sodomise ma voisinesoubrette nueecrits erotiqueshistoire de gros sexebaise sortie de boitehistoire de sexe partouzeil se tape sa voisinemassage exitanthistoire de sexe echangehistoire de sexe vraihistoire de sexe gros sexedxd histoire de sexehistoire de sexe chaudhistoire de sexe en couplerecit erotiquehistoire de sexe avec un chienhistoireerotiquehistoire de sexe entre freresvoisine cougaril suce un mechistoires maturesgage erotiquesucer un mechistoire de sexe animalsite histoire de sexeil se tape la voisinehistoire de sexe baby sitterhistoire de sexe medecinil se tape sa voisinelesbienne sadohistoire sexe gratuitehistoire de sexe 69