Histoire Erotique


Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Comment ma femme m'a soumis, féminisé et dressé

Comment j'ai été soumis, dressé et féminisé par mon épouse que je n'aurais jamais cru capable de faire ça !

Proposée le 21/11/2016 par DEBORAH SOUMISE

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Homme soumis
Personnages: FH
Lieu: A la maison, intime
Type: Histoire vraie

Un dimanche matin où j'étais dans mon bureau au rez-de-chaussée de notre maison et ma femme dans le sien au 1er étage, nous correspondions par le web.
Elle connaissait bien sûr mon goût pour la soumission et le SM.

A un moment, elle m'annonce qu'elle est en conversation sur un tchat avec un dominateur.
Le temps passe, elle me dit qu'il lui propose de lui apprendre rapidement à me dresser.
Au bout d'un moment encore, elle m'envoie un message, sur un ton sec, elle m'ordonne : "Déshabille-toi et monte me voir dans mon bureau. Nu. Entièrement. Et tu prendras une soucoupe".

Un peu étonné, j'obéis. J'enlève chemise, t-shirt, pantalon, chaussettes, sandales et slip.
Je monte à l'étage, entièrement nu.
Je prends une soucoupe et me rends dans le bureau à mon épouse.
Elle tape plusieurs messages sur le clavier.

Puis ordonne : "passe sous le bureau et viens me lécher la chatte !".
Je pose la soucoupe, je fais ce qu'elle me dit.
A quatre patte sous le bureau, je commence à faire ce qu'elle a ordonné et m'occupe de son intimité.
Elle m'encourage : "Lèche bien !", "Oui, comme ça", "Continue".
Elle commence à prendre son plaisir, je continue à lui lécher le sexe consciencieusement, tant qu'elle ne me dit pas d'arrêter.

Tout en lui mangeant la chatte, je l'entends taper sur le clavier et échanger avec son correspondant.
Sans doute détaille-t-elle ce que je suis en train de faire !!!
Nu à quatre pattes sous son bureau, je m'affaire avec ma bouche.
Après au moins 20 minutes, elle m'ordonne de me lever.
La bouche mouillée, j'obéis.

Elle m'ordonne de prendre la soucoupe. "Branle-toi et éjacule dans la soucoupe".
Soudainement, un flot de honte m'assaille.
" Alors ? Tu te dépêches ??".

Je commence à prendre mon sexe en mains, face à elle, et je suis bien obligé de commencer à me masturber devant elle.
Elle s'agace : "Alors ?? Ca vient ?? On ne va pas y passer la nuit !!".
J'ai du mal à concrétiser. Honte de faire "ça" devant elle.
Et puis je commence à bien bander.
Je jouis, je crie, je hurle, le sperme atterrit dans la soucoupe.
Je tiens la soucoupe maculée de sperme à bout de bras maintenant.

"Lèche et avale tout !".
Ce n'est pas possible. Sur le coup, je ne crois pas ce qu'elle me demande tellement c'est énorme.
J'ai tellement obéi depuis tout à l'heure qu'elle me demande encore plus.
"Allez, dépêche toi, tu commences à m'énerver !!!".
Je suis vaincu. Je ne pense même plus à la honte.
J'approche la soucoupe de ma bouche, je commence à lécher, à laper.

Le sperme entre dans ma bouche, je lèche les dernières flaques sur la soucoupe, et, tout à coup, le sentant en bouche, j'avale tout, d'un coup.
J'ouvre la bouche face à ma femme et je sors la langue pour bien lui montrer que j'ai tout avalé.
Elle me dit : "C'est bien. Va m'attendre dans la chambre".

J'obéis. Je m'assieds sur le lit.
Il se passe dix minutes.
Elle revient quelque chose à la main. C'est une nuisette noire transparente.
Elle me la jette littéralement : "Enfile ça !".
J'obéis. Elle va dans son armoire.
"Je ne vais quand même pas te laisser la journée comme ça, je te prête une culotte !".
Elle choisit une culotte en dentelle, qu'elle me jette de la même façon.
J'ai passé tout le dimanche en cette tenue.
Le soir, elle m'a obligé à venir sur le net pour choisir et acheter des strings et des tangas.

Elle m'annonce que les sous-vêtements masculins, pour moi c'est terminé.
Une fois les sous-vêtements commandés, c'est le tour à une tenue de "pute".
Tenue rouge. Soutien gorge en vynil "seins nus". Mini-jupe vynil "fesses à l'air" (juste des petits liens rouges qui se croisent sur le fesses) et qui fait aussi porte-jarretelles.

Puis une robe noire moulante. Et deux porte-jarretelles, différentes sortes de bas (unis, à couture, résilles) et de différentes couleurs (noirs, blancs, rouges).
Et, comble de la honte, des hauts talons 13 cm rouges !
La semaine passe et nous recevons tout ça, à ma grande honte.
Elle prend mes slips et boxers et les enlève de l'armoire pour les remplacer par les strings et les tangas.

Range dans l'armoire les "accessoires" qui ont aussi été commandés : coffret de godes, pinces à seins, cravache, parure cou-poignets-chevilles cuir et chaînes, et pour finir paire de menottes.

Porter des sous-vêtements féminins a été ma grande honte.
J'avais l'impression que tous mes collègues le voyaient, le savaient, qu'on le voyait dans la rue, au supermarché.
Le soir, je devais me déshabiller (la honte d'enlever le string devant ma femme) et dormir entièrement nu.

Puis vînt le moment où elle a décidé de me "dresser".
Les séances avaient lieu dans son bureau.
Je devais me présenter en tenue sexy bien sûr, féminisée : robe moulante, tenue de pute rouge, bas, hauts talons.

Et là commençaient les humiliations.
Positions diverses, en levrette, mise nue (mais toujours avec les talons). Où gardant juste porte-jarretelles, bas, hauts talons.
Quelquefois attachée avec les menottes, ou, encore pire, la parure cou-poignets-chevilles. Mais toujours gardant les hauts talons.

Je prenais quelques coups de cravache aussi bien sûr.
Une fois, alors qu'elle voulait sans doute me doigter, elle s'écria, -je la cite textuellement- " Mais j'y crois pas !! Tu mouilles du cul !!!".
Elle ajouta "Mais t'es une vraie salope, toi !!!".
Et depuis, vinrent alors les séances de godages.
J'en prenais de tous les diamètres.
"Tu vas garder celui là un moment !".

Elle le retirait pour en placer un autre immédiatement à la place.
Un jour, elle retira le gode et s'écria "Tu verrais ça, c'est BEANT !!! Tu es complètement ouverte !! T'as le cul complètement ouvert !!!!"
Je criais ! Elle me traitait de "douillette".

Me disait "tu verras quand tu prendras un homme, ça sera autre chose !!".
Si je me plaignais trop, j'avais droit en plus aux pinces aux seins (suis très sensible des tétons, c'était horrible !).

Lors d'une séance, elle me dit "T'aimes ça, hein, en prendre dans le cul !!! Je vais être obligée de faire venir un homme !!".

Elle ajouta "Ca te plairait ? Tu veux que j'en fasse venir un ??", tout en faisant soudainement aller et venir le gode que j'avais dans le cul, en levrette.

Ca faisait mal. Je répondis ce qu'elle voulait entendre "Oui..OuiL..J'en veux un".
Elle sembla satisfaite : "On va voir ça, je vais faire venir un mec".
Une fois, la séance dura 3 heures. Je terminai complètement épuisée, nue en hauts talons, affalée par terre dans son bureau.

Les circonstances de la vie firent que ces séances, qui durèrent 3 mois, s'arrêtèrent.
Mais les jeux SM sans sa participation reprirent quelques années plus tard.
A suivre dans le prochain chapitre.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Anthonie
Cette histoire est très bien écrite et donne envie de se retrouver soumis et travesti par une femme
Posté le 29/07/2018

toscan
Excellent récit comme j'aimerais être à la place ou en compagnie de ce soumis
Posté le 17/09/2017

guernot92
humm! tres excitant, je m'en suis vidé les couilles vivement la suite merci encore continuez
Posté le 31/08/2017

nnours64
Merci A quoi en étiez-vs arrivés au bout des 3 mois? J'espère qu'il ne vous est rien arrivé de grave Avec qui avez-vs continué les jeux SM Merci pour la suite
Posté le 30/05/2017

gericom
hmm tres bandant comme recit continuez
Posté le 5/04/2017

nnours
Humm heureux soumis Merci pour ce récit excitant Peux-t'on connaitre la suite qui doit être croustillante
Posté le 4/12/2016


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Comment après avoir été féminisé et dressé par ma femme je suis devenu cocu
H soumis, comment j'ai été féminisé et offert à un homme à l'hôtel
Soumis et dressé par ma femme, et cocu
Comment ma femme s'est dévergondée
Comment ma femme s'est dévergondée 2


Online porn video at mobile phone


histoire de sexe cuckoldil baise la copine de sa fillehistoire de sexe echangistehistoire de sexe trainhistoires sexeshistoire de sexe revecandaulisme une autrehistoire de sexe ovidieerotique sexhistoire de sexe illustreeshistoire de sexe unionvideo histoire de sexehistoires-intimeshistoire de sexe et soumissionhistoire erotique transrecit xxxpapa encule moibaise avec ma tantehistoire gay gratuitehistoire erotique incesthistoire de sexe triolismehistoire xhistoire de sexe tantedoctoresse lesbiennehistoire cocu contenthistoire de sexe violmon mari est cocuarsenne histoire de sexehistoire de sexe contraintexstory voisineroman erotique gratuitmon mari est cocutextes erotiqueshistoire de sexe blackhistoire erotique beurettepremiere experience candaulistehistoire de sexe belle soeurvisite medicale nujeune fille sodomiseestrip tease erotiquerecit erotiquerecit erotiques incestehistoire de sexbaisee a la fermerecit porno incestehistoire hard de sexehistoire de sexe sauvagemon mari m'exhibebranler par une inconnuehistoire sexe amateurexhib au magasinhistoire sexe femme de menagehistoire de sexe illustrehistoires xhistoire sexe boite de nuitencule sa tantehistoire intimeserotiqeexhibe magasinhistoire de sexe pornrecit xune histoire de sexe gayhistoire de sexe sodomievisite medicale coquineencule par surpriseaction ou verite pornotexte herotiquerevebebe recentscam coquinema femme gangbanglactation erotiqueon baise ma femme a deuxrecit erotique lesbiennehistoire de sexe cousinerecits gaywebcam coquinxstory voisinehistoire erotique incestma femme enculeehistoire de sexe voisinhds sexehistoire de sexe hhfhistoire de sexe reelhistoire de sexe travestij'aime me faire enculerhistoire de sexe cousinehistorie de sexehistoires de candaulismehistoire vraie de sexe