Histoire Erotique


Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Click to Download this video!

Etudiante coquine se fait prendre par son professeur

Première année de fac, il était là. Tout comme j'aime. Plus vieux, charismatique, drôle. Il faisait naître en moi des choses que je ne connaissais pas. Je ne pouvais pas rester sans rien faire, il fallait que j'aille au bout de mon fantasme.

Proposée le 21/09/2016 par Arizona

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Couple, passion
Personnages: FH
Lieu: Bureau, travail
Type: Fantasme

Ma première année de fac. À moi la vie d'adulte, l'appartement, les études et les sorties. Enfin. J'y pensais depuis des mois.
Et m'y voilà. Premier jour de cours, il est neuf heure et je m'installe dans l'amphithéâtre. Le professeur n'est pas encore là. Je suis au troisième rang. Neuf heure cinq. Un homme entre. Il doit avoir vingt sept ans, peut être vingt huit. Grand, fin, brun habillé en costûme. Je remarque totalement qu'il est le genre de prof sexy dont les étudiantes sont probablement toute amoureuse. Je ne fais pas exception. Je le trouve directement à mon goût. Les présentations sont faites. Je ne retiens pas son nom de famille, mais son prénom : John.

Durant les semaines qui ont suivies, les cours de John me passionnait. En réalité, je n'arrivais pas à écouté un seul mot de ce qu'il racontait. J'étais irrésistiblement attirée par lui, et il fallait que j'y fasse quelque chose.
Mes heures de cours n'était que des fantasmes, je le regardais et le désirait. M'imaginant lui faire des tas de choses.
J'ai tenté de lui faire savoir. Toujours assise au premier rang, vêtu d'une jupe courte ou d'un décoleté plongeant. Je faisais battre mes cils ou je metais le bout de mon stylo de façon suggérée dans ma bouche. Parfois il y faisait attention, mais détournait automatiquement les yeux.
Je ne pouvais pas resté comme ça à le désirer de toute mon âme chaque jours. À me caresser chaque nuit, gémissant son prénom et imaginant ses mains à la place des miennes.
Alors à la fin du cours je me suis lancée, je suis allé le voir.

- Excusez moi ? Dis-je de la voix la plus sensuelle possible

Il lève la tête et parraît déconsertée en me regardant

- Oui ?
- Je n'ai pas compris une partie du cours, c'est possible de vous voir plus tard pour éclaircir certains points ?

Il hésite quelque seconde, et répond en bagayant

- Oui oui ... je ... ou venez à mon bureau vers quinze heure

Je hoche la tête satisfaite et repars en me dehanchant.
Arrivée chez moi, je n'ai que quelque heures pour me préparer. Je passe à la douche faire une épilation rapide. Je passe ensuite presque une heure à choisir des sous vêtements assorties assez sexy. Enfin prête j'enfile une jupe courte noir, et un t-shirt moulant. Je met des talons et prend mon sac à main. Je retourne à la fac et arrive devant le bureau de John. Je frappe.

- Entrez, me lance une voix grave

J'ouvre et sourit timidement. Il est assis à son bureau, toujours en costûme, il a retiré sa veste. Il me fait signe de m'assoir.

- Alors qu'est-ce que vous n'avez pas compris ? Me lance John

Je sors mon cahier et lui montre des exemples au hasard en jouant l'idiote. Il fait le tour de son bureau et passe derrière moi. Ses mains se posent sur le bureau, penché. Je le regarde m'expliquer tout en passant un doigt lentement sur mon décoleté. Il jette un coup d'oeil vers moi et tourne la tête à nouveau sur le cahier. Pourtant son pantalon laisse comprendre autre chose. À travers son pantalon de costûme, une bosse se forme. Sa réaction m'excite automatiquement. Et maintenant que j'ai la confirmation de l'effet que je lui fais, je me lève et l'embrasse.

- Qu'est-ce que vous faîtes ? Me dit-il un peu surpris

Il ne me repousse pas pour autant

- Je sais que vous en avez envie

Je commence à caresser la bosse dur de son pantalon

- Non c'est mal, je peux perdre mon travail, dit-il en se mordant la lèvre
- Personne d'autre que nous ne sera au courant, c'est promis

Je l'embrasse à nouveau, et il secoue la tête

- Non c'est mal, je peux pas faire ça.

Je prend sa main et la glisse sous ma jupe pour qu'il touche mon intimitée. Il se mord la lèvre.

- S'ilvouplaît, supplais-je

Et il n'en fallut pas plus pour qu'il se mette à glisser sa main sous le tissus de mon string et me caresser le clitoris. Je passe ma main dans son pantalon à mon tour et me met à la masturber. Ses mains me font perdre la tête rapidement. Il s'éloigne de moi et se dirige vers la porte qu'il ferme à clé. Il revient à son bureau, et je lui baisse son pantalon ainsi que son boxer. Je m'agenouille et me trouve face à son sexe gonflé. Je le masturbe quelque secondes avant de le prendre en bouche. Je le lèche doucement, et entant John souffler. Puis je le prend entièrement en bouche et me met à le sucer vigoureusement. Il souffle rapidement, et pose sa main dans mes cheveux pour me donner une cadence.
Quelque minutes plus tard il me relève et m'embrasse à nouveau. Je m'assied sur le bureau les jambes écartés.

- Baises moi, lui dis-je sûre de moi

Il retire mon string et le jette par terre, le sexe droit il me pénetre d'un coup. Je retiens un cris de douleur. Il se met à me donner des coups de reins d'abord lentement plus accélère. J'ouvre sa chemise pour caresser son corps musclé. Je soulève ma jupe jusqu'à mon ventre pour le regarder me pénétrer c'est tellement bon. Je me mord les lèvres pour ne pas crier.
Il m'allonge sur le bureau, je m'accroche au rebord pendant qu'il me donne des coups de bassins violents. Il se retire et me fait descendre. Il s'allonge à son tour sur le bureau, le sexe debout qui m'attend. Je retire le reste de mes vêtements et lui grimpe dessus à califourchon. Je m'emballe sur lui directement et me met à le chauvaucher très rapidement. Je regarde son visage se crisper, et ses mains se balader sur ma poitrine voluptueuse. J'accelère la cadance, sentant son chibre taper le fond de mon intimité. Mes ongles se plantant dans son torse pour ne pas gémir. John passe ses mains sous mes fesses et me retire de mon élan. Il me fait remonter sur son torse, totalement excitée ma cyprine lui coule dessus. Ca à l'air de l'exciter encore plus. Il me fait signe de me mettre sur son visage. Je m'execute. Mon intimité se pose sur son visage et sa lange se met à me lécher la fente. Puis sa langue se trouve sur mon clitoris qui lèche rapidement. Je suis à deux doigts de perdre la tête tant c'est bon. Je me met à bouger mon bassins pour donner un rythme à sa langue. Je sens l'orgasme monter, au fur et à mesure. John m'aspire le clitoris et me mange rapidement. Enfin, l'orgasme est là, je me mord la lèvre très fort mais ne parvient pas à camoufler entièrement mon cri.
À peine mon orgasme terminé John me fait descendre, il se place derrière moi et me penche sur le bureau. Je sens son sexe me pénétrer en levrette, il se met à donner des coups de reins violent. Mes seins claquent contre le bureau et je suis surprise de l'effet que ça me fait après un orgasme. John attrape mes cheveux, qu'il tire en arrière. Je me sens totalement soumise et j'adore ça. Son bassin tapant contre mes fesses rebondit j'entend le claquement qui m'excite d'autant plus. Je l'entend gémir doucement. Il accélère encore le rythme, il me tire contre lui. Je suis presque debout. Il continue de me donner des coups de bassins, une main sur ma bouche, l'autre contre mon clitoris. Il me mord l'épaule en donnant des coups violent. Sa main caressant mon clitoris en plus de ces coups divins appellent directement à un nouvel orgasme. Je le sens monté, et John accélère une dernière fois. Je hurle presque dans les mains de mon amant, pendant qu'il se vide en moi.

Il ressort et se rhabille. Je met quelque secondes à me remettre de ce qu'il vient de ses passer et m'habille à mon tour.

- C'était ... waw. Dis-je à John
- Tes petits trucs de salopes que tu me faisais en cours me faisait bander en permanence, tu n'imagines même pas depuis le temps que je m'imagine te faire crier à ne plus en pouvoir
- C'est réussit, lui dis-je, et je serais heureuse de recommencer

Je suis entièrement habillée, et lui aussi

- À lundi mademoiselle, revenez moi voir pour ne nouvelles explications quand vous voulez, dit-il en souriant


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

asX
Wow super histoire j'ai vraiment été excité
Posté le 26/09/2016


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Le professeur, sa Maîtresse, l'élève
Annabelle m'a invité à prendre un café. Il sera corsé !
Soirée étudiante qui tourne à un plan à trois
Étudiante infirmière découvre le 3ème âge (chapitre1)
Une famille plutôt coquine


Online porn video at mobile phone


mon mari est coculevrette brutalerecit erotique adulterehistoire de cul harddepucelage garconhistoire de sexe avec mamiehistoire de sexe en videohistoire de sexe avec voisinehistoire de sexe pucelledepucelage vaginaleentre hommes histoire de sexehistoires hardscam gratuiteshistoire de sexe avec ma tantehistoires erotiques illustreeshistoire sexe cocuhistoires erotiques.orgwebcam gratuitegrosse bite pour ma femmesoumis cocuplaisirs lesbiensrecit smma meilleure amie me sucehistoire de sexe transexuelrecit de fesseehistoire de sexe en photohistoire erotique de sexerecit 69histoire de sexe streaming vfhistoire de sexe au lyceehistoire de sexe jeunehistoire-de-sexehistoire de sexe mobilesexe histoirehistoire de sexe a plusieursencule devant sa femmehistoire erotique et de sexehistoire de sexe ma femmefilm histoire de sexehistoire de sexe en vacancesoumise puniema femme enculeerecit ero doctibdsmvar histoire de sexeje baise ma colochistoire de sexe elle baise avec son beau perehistoire de sexe frere soeurpetite baise entre amiserotique sexerecits herotiquesma femme veut une grosse bitemlkjhg39histoire de sexe streaming vfhistoire de cul sexerecit erotiquebelle mere histoire de sexehistoires erotiquesexe avec la voisinehistoire de sexe illustreessexe pucellesa tante le sucehistoire erotique zoophiliewebcam coquinhistoire de gros sexema femme gangbanghistoire sexe gratuitrecit candaulistehistoire drole de sexehistoire de sexe .nethistoire de sexe doctissimohistoire de sexe amieerotisme gratuithistoire de sexe soeurbaise femme marieehistoire de sexe trainhistoires de cocuhistoire de sexe en boite de nuithistoire de sexe transexuelrecit candaulismeforum recits erotiquesj'ai senti battre ses couilles contre ma chattehistoire x gayhistoire de sexehistoire de sexe gratuitesdressage de puterecit sexehistoire de sexe contraintema femme et une salopemature se tape un jeunerecits erotiquesoeuf vibrant dans la chattecoquine exhibma voisine est une coquinehistoire erotique candaulismehistoire de sexe reellehistoire de sexe a lirehistoire erotique et de sexemasturbation erotique