Histoire Erotique


Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Ma tante, sa fille et moi

Alors que je passe un été chez mes grands-parents, j'ai aperçu mes fantasmes: ma tante et sa fille. C'est ainsi que va débuter de multiples scènes de voyeurismes et qui sait ? Peut être quelques actes sexuelles...

Proposée le 26/07/2016 par anticalmant

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Exhibition, voyeurisme
Personnages: FFH
Lieu: A la maison, intime
Type: Fantasme

Je revoyais ma tante. Elle s'appelait Christelle. La même que dans mes fantasmes. J'étais chez mes grands-parents lorsqu'elle est passée nous faire un coucou accompagnée de sa fille. Elles étaient venues à vélo. De l'eau dégoulinait sur son visage. Elle avait chaud. J'aimais penser que c'était une « chaudasse » comme on disait, son visage rougi par la chaleur accentuait cette impression. Une fois l'avoir embrassé en guise de bienvenue, je posais mon regard sur son torse: un tee shirt blanc cachait partiellement une poitrine généreuse . Je percevais une partie de son soutien-gorge grâce aux gouttes de transpiration qui descendaient le long de son corps, notamment ses lanières vertes qui tombaient légèrement sur ses épaules de déesse. J'étais jaloux, je voulais être à leur place et soutenir ses seins dont j'imaginais régulièrement les palper . Puis mon regard se porta sur ma cousine, plus jeune que moi. Une blondinette qui commençait à posséder les qualités de sa mère. Un peu plus maigre et petite, mais des atouts qui allaient bientôt égaliser ceux de ma tante. Un tee shirt jaune couvrait un soutien-gorge gris. Elle possédait une petite poitrine ferme. Un short moulant mettait en valeur ses fesses. Sa mère possédait un postérieur généreux, même un peu trop à mon goût, alors que ma cousine, plus dur et moins imposant me convenais parfaitement. Je voyais ces deux sirènes se promenaient dans le jardin, tout en se baissant pour sentir les multiples fleurs. Ainsi elles mettaient tous deux leurs belles fesses en valeur dont n'importe quel être humain n'aurait pu résister un instant de plus. Ma cousine croisa un moment mon regard. Je ne sais pas si elle a remarqué mon profond intérêt pour elles, en tout cas, elle n'en fit rien.

Je me souvenais de la semaine précédente: ma cousine était venue faire un stage au boulot de mon père. Elle logeait chez nous durant mes révisions pour un examen. A son arrivée, je n'avais pu détourner le regard de son corps rêvé, et cela, toute la semaine. La journée, j'étais donc seul. Une fois qu'elle fut partie avec mon père, je me précipitais dans sa chambre. Le premier jour, cela était un peu bizarre de rentrer dans sa chambre et de violer son intimité. En effet, j'ai fouillé dans ses affaires à la recherche de vêtements. Pas n'importe lesquels: des sous-vêtements ! J'ai trouvé dans un sac de linge sale, un soutien-gorge et une culotte assortie à pois multicolores. Vous n'imaginez pas ma joie ! Deux cadeaux usagés, avec son odeur . Sortie avec les deux trophées en main, j'ai couru dans ma chambre...

Mes deux muses sont parties. Cette nuit là, je me suis masturbé sur le spectacle de ces femmes . Le lendemain, je devais porter des papiers à ma tante . Je suis arrivé dans la matinée à son travail, elle était secrétaire. Ah le fantasme des secrétaires! J'ai noyé mon regard dans sa splendeur en essayant de graver le plus de détails possibles dans ma mémoire . Un chemisier blanc cachait ses trésors et un jean lui tombaient sur les jambes. Au soleil on apercevait son soutien-gorge blanc. Je l'ai embrassé sur la joue, et j'ai pu sentir son parfum de femme mature, elle avait 44 ans! Alors qu'elle faisait des photocopies, je n'ai pu arrêter de dérober du regard ses magnifiques jambes. Elle était très bien conservée à son âge. Quand elle se baissait, c'était au tour de ses belles fesses dont le jean détourait les superbes formes. En rentrant j'ai imaginé qu'elle m'offrait son corps, nu sur le bureau. Ses seins remplis de bonté attendant de se faire palper sur lesquels dominés ses gros tétons rouges tout dur: la démonstration de son envie grandissante. Et là une partie de moi me dit qu'il s'agit de ma tante, ma famille: c'est de l'insecte! Cela m'excitait encore plus. Certes ma famille proche, ma mère et ma sœur ne m'ont jamais fait cet effet là, mais ma tante, oh oui!
De retour chez mes grands-parents, j'ai joui sur le souvenir de cette semaine chez moi avec ma cousine: je sentais son soutien-gorge à points, je le léchais et me masturbais en même temps sur sa culotte. Cinq fois du sperme est tombé sur sa culotte et le même nombre sur son soutien-gorge. Je me félicitais de l'odeur que portait maintenant ses sous-vêtements. Durant une de ces « touchettes » comme j'aimais l'appelé, j'ai tout à coup pensait que si elle découvrait ces tâches et cette odeur fortement présente, elle n'aurait que moi à soupçonner....

A suivre...


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Anonyme
Très bonne histoire j'attend la suite avec impatience !!!
Posté le 31/01/2017


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Je surprends ma tante qui se tape mon ami d’enfance
Je surprends ma tante qui se tape mon ami d’enfance. Suite et fin
Des vacances très chaudes. Chloé, sa tante et son mari. Suite 3.
Une fille spéciale
Nicole et sa fille


Online porn video at mobile phone


histoires smbaise au couventhistoire de sexe .nethistoire caudaulistecandaulisme parkinghistoire ertiquehistoire deculcocu candaulisterecits gaycandauliste plagewebcam gratuitema femme en gangbanghistoire de sexe elle baise avec son beau perehistoire de sexe ultra violenthistoire de sexe echangismehistoire de sexe gros seinselle suce son gendrepremier trio pour ma femmehistoire sexnouvelle histoire de sexemari cocu soumislecture erotique gratuitehistoire de sexe enfanthistoire de sexe 2015cocu soumiscandauliste.compucelles en chaleurhistoire de sexe echangisterecits erotiqueshistoire x gratuitecousine coquinehistoire vrai erotiquehistoire de sexe gros seinshistoire de sexe avec mamanhistoire de sexe avec ma cousinerecits de fesseesfemme mariee baiseevoisine enculeehistoires porno gaygay histoireshistoire de sexe ultra violentmari candaulistehistoire de sexe en vacancerecit gayhistoire de sexe streamhistoire de sexe en afriquebelle mere histoire de sexepremier trio hhftorrent histoire de sexeaction ou verite pornohistoires erohistoire de sexe triohistoires erotiques gaystrip poker sexeconcours masturbationforum candaulistehistoire de sexe punitionhistoire de sexe pucellehistoires de travestisforum candaulsexe entre potetrio avec ma femmehistoire de sexe zone rougenouvelle histoire de sexehistoire de sexe trashhistoire de sexe gratuithistoire de sexe hhfmeres et filles nuesma femme salopetexte herotiquehistoire erotique triohistoire de sexe mere filshistoires de soumissionhistoire sexe hardhds histoire de sexeffm engage sportmature erotiquecaresse sous la tablehistoire sexencule par sa femmehistoire de sexe arabecunilingus erotiquebaise avec ma tanterecit bondagehistoire erotiquhistoire-de-sexehistoires erotiques incestehistoire de sexe avec sa soeurrecit erotiquehistoire lesbienneshistoire de sexe avec ma fillepremier candaulismejeux de sexe histoirehistoire de sexe vecuema femme et une salopehistoire de sexe campingrecit erotique lesbienfantasmeurhistoire erotiquehistoire de sexe sans capote