Histoire Erotique


Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Click to Download this video!

L'éducation d'une soumise (1)

La suite des "Rencontres" et des "Grandes Premières". L'éducation de Chloé commence aujourd'hui. Elle n'est plus la jeune femme inexpérimenté qu'elle était la veille encore mais elle n'est pas encore la soumise qu'elle veut devenir pour Lui...

Proposée le 25/01/2018 par Maitreetsoumise

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Femme soumise
Personnages: FH
Lieu: A la maison, intime
Type: Roman

Elle était rentrée chez elle à pied (par le plus pur des hasard il habitait à quelques rues de chez elle à peine). Elle avait fait le chemin en pensant à ce qui venait de lui arriver. Elle venait de devenir une soumise. Elle venait de se faire baiser par le cul, chose qu'elle ressentait encore même si la douleur était légère, d'avaler du sperme et d'en avoir plein le visage tout ça pour la première fois de sa vie. Elle était passée de jeune femme sage, presque vierge à pratiquante du sexe hard, limite porno. Quelle transformation ! Et le plus important là dedans c'est qu'elle avait aimé ça.

D'ailleurs, elle avait connu son tout premier orgasme. Et quel orgasme se dit elle, même si elle n'avait aucun point de comparaison. Mon Dieu, si c'est ça jouir je vais vite devenir accroc pensa t'elle en souriant. Le fait de repenser à tout ça ne faisait qu'entretenir son excitation. A tel point qu'une fois chez elle, elle se rendit sous la douche et tenta de renouveler l'exploit que sa langue et ses doigts à Lui avaient réussis sur elle avec ses propres doigts.

Après plusieurs minutes frustrantes elle dut admettre son échec. Elle n'arrivait pas à se soulager toute seule. Elle avait besoin de Lui pour ça. Ce constat lui arracha un petit sourire. Après tout, il y avait pire comme perspective pour se satisfaire. Elle sortit de la douche bien propre et nettoyée du reste de sperme qui avait séché sur son visage et se rhabilla. Elle finit sa journée en essayant de ne pas trop y repenser, se contentant de se préparer pour le lendemain.

Ce lendemain arriva vite. Elle se réveilla de manière légère après une bonne nuit de sommeil. Elle souriait au souvenir de ce qui l'avait si bien fait dormir quand elle arriva dans sa salle de bain. Elle aperçut la robe qu'elle portait hier et se rappela qu'elle devait la remettre aujourd'hui. Et sans rien en dessous. Elle réfléchit alors à toute allure, ne se sentant pas prête à faire ça toute la journée tout en sachant qu'elle lui obéirait quoi qu'il arrive. Elle ne le décevrait pas, jamais elle ne ferait ça. C'était la seule chose dont elle était sure.

Après quelques instants elle trouva une solution convenable. Après tout, elle n'était pas obligée de le faire toute la journée. Elle avait une pause de 12h30 à 13h30 avant de reprendre les cours jusqu'à 15h. Trop court pour rentrer chez elle. Mais ça suffisait pour se rendre aux toilettes de la fac et faire ce qu'il fallait pendant la pause. De ce fait, elle ne serait nue sous sa robe qu'à partir de 13h30. Un bon compromis se dit elle.

Elle avala son petit déjeuner, s'habilla, avec un string et un soutif assorti, et elle se rendit en cours. La matinée se passa sans un accroc. Tout se déroulait normalement. Ensuite elle déjeuna avec deux de ses copines. Mais l'heure d'aller se changer approchait. Elle attendit le dernier moment pour le faire et elle se rendit aux toilettes.

Elle constata avec soulagement qu'elle était seule. Elle entra dans une des cabines. Elle posa son sac et sans réfléchir elle retira son string. Ce point là ne l'inquiétait pas trop. Il suffisait qu'elle fasse un peu attention et personne ne pourrait rien voir. Puis elle enleva son soutien gorge sans enlever sa robe comme toutes les filles savent le faire.

Se retrouver sans soutif l'inquiétait plus. Elle savait qu'elle avait une magnifique paire de seins (elle avait déjà pu comparer ça sous la douche dans des vestiaires de sport) et c'est justement ça qui risquait de se remarquer. Une fois ces deux sous vêtements rangés au fond de son sac elle sortit de la cabine. Elle prit une minute pour s'admirer dans la glace.

Elle avait raison, personne ne saurait que sa petite chatte était à l'air libre. Mais elle fut surprise de constater que pour ces seins là différence était à peine visible. Ils étaient bien ferme et ils tenaient parfaitement tout seul. Ils n'étaient pas tombés d'un centimètre et elle en était fier. Non, à moins de faire très attention, personne ne verrait la différence se dit elle.

Elle sortit rassurée et se dépêcha de se rendre à son amphi. Elle croisa quelques étudiants sur le trajet mais personne ne la regarda vraiment. Elle entra dans l'amphi alors que plusieurs personnes étaient déjà installées. Elle savait qu'elle attirait régulièrement les regards de ses camarades du sexe opposé et elle savait pourquoi. Elle se dit que si elle ne remarquait rien dans leur comportement en la voyant, ça serait bon signe.

Elle passa devant tout le monde en faisant comme si de rien n'était et se rendit à sa place habituelle. Du coin de l’œil elle observa les réactions. Elle n'en remarqua que très peu. Un seul des mecs tourna la tête pour la suivre du regard. Mais ça ne voulait rien dire se dit elle. Puis elle alla s'asseoir à côté de ses copines. Personne n'avait rien remarqué apparemment. Parfait !

Le cours commença rapidement et plus personne ne fit alors attention à elle. Elle suivait le cours attentivement mais l'heure passant, elle ne put s'empêcher de réfléchir à ce qui l'attendait quand elle sortirait. Ce qui eu un effet qu'elle n'avait pas anticipé et qu'elle ne remarqua pas immédiatement. Ses tétons se mirent à pointer fortement sous sa robe. En fait, elle ne le remarqua que quand elle croisa le regard d'une de ses copines.

Cette dernière la regard d'un œil interrogatif. Elle se demandait si elle portait un soutif vu comment ses tétons étaient visibles sous le tissus et ce qui pouvait bien l'exciter pour les faire durcir à ce point. Quand Chloé comprit cela, elle ne put s'empêcher de rougir et elle essaya de se calmer et de penser à autre chose jusqu'à la fin du cours. Quand le moment fatidique arriva elle s'éclipsa rapidement sans traîner avec ses copines. Autant pour ne pas être en retard que pour éviter les question gênantes.

Elle quitta la fac et se dépêcha de se rendre chez lui. Elle réussit à arriver sur place à l'heure dite et elle prit le temps de respirer avant de toquer à sa porte.

Il lui ouvrit de suite, comme si il était derrière juste à l'attendre. Elle lui sourit et elle entra sans un mot. Il ferma la porte derrière elle et l'embrassa passionnément ce qui fit remonter son excitation au maximum. Puis il lui montra le collier qu'il tenait à la main et sans un mot toujours elle comprit et s'agenouilla. Il lui passa le collier autour du cou et la releva.
« Mets toi face au mur »

Elle obéit et se retourna face au mur de l'entrée. Il appuya sur son dos et elle se pencha en avant, prenant appuis contre le mur avec ses avants bras. Il souleva le bas de sa jupe au dessus de ses fesses qu'il caressa sans attendre, heureux de voir qu'elle avait fait ce qu'il avait demandait. Puis il se pencha et attrapa ses seins à travers la robe, là encore heureux de sentir qu'elle n'avait pas de soutien gorge.

Elle l'entendit déboutonner son pantalon et elle l'entendit tomber sur ses chevilles. Le fait que cela se passe comme ça, sans un mot, debout juste après être entrée l'excitait à mort. Elle se faisait vraiment l'impression d'être une salope et elle adorait ça.

Il agrippa ses hanches à deux mains et elle sentit le gland bien gonflé de sa grosse queue venir à l'entrée de sa chatte humide. Sans un mot toujours il commença à entrer en elle. Elle échappa un soupir de soulagement à cette sensation. Puis un vrai cri de plaisir quand d'un coup de rein il finit de plonger dans sa chatte en entier.

Sa queue était bien plus grosse que la seule qu'elle avait goûté avant Lui. Pour la première fois de sa vie, sa petite chatte était bien remplie, bien prise. La sensation était tout ce qu'il y avait de plus forte pour elle. Cette grosse queue qui la possédait, le fait de faire ça comme ça, sans un mot, dés l'entrée, de lui obéir, la sensation du collier sur son cou qui établissait son statut de soumise. Tout ça la rendait folle d'envie.

Il ne perdit pas de temps et commença directement à la baiser à coups de reins rapide et puissant. Il plongeait au fond d'elle à chaque fois et elle gémissait sans retenue à chaque fois qu'il tapait au fond d'elle. Elle se faisait l'impression d'être une pute, qu'on baise sans préparation, sans préliminaire, sans perdre de temps et mon dieu qu'est ce qu'elle aimait ça !

Elle sentait le plaisir monter en elle à vitesse grand V. Elle allait jouir elle le savait et elle n'attendait que ça. Il la baisait à grand coups de reins, ses seins libres ballottaient fortement sous sa robe. Il l'agrippa par les cheveux en la traitant de petite salope, ce qui rendit tout encore plus bestial.

Elle allait jouir quand il se vida en elle ce qui ne fit que déclencher et amplifier son propre orgasme. Dans un grand cri bestial il la remplit de sperme en la traitant de chienne et elle répondit d'un « oui je suis une chiiiieeeeennnnnneeee... » ponctué d'un « Aaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhh » qui ne laissait aucun doute sur le fait qu'elle aimait ça.

Elle n'avait jamais été baisée sans capote avant Lui donc c'était encore la première fois qu'elle sentait un mec se vider en elle. Il lui mit encore plusieurs coups de reins violents avant de sortir d'elle.

L'orgasme l'avait tellement vidé qu'elle tomba à genoux. Il l'agrippa alors par les cheveux et lui mit sa bite devant le visage.

« Allez nettoie là »
Elle n'eut pas besoin d'en entendre plus pour plonger cette queue dans sa petite bouche et la nettoyer du mieux possible avec sa langue, goûtant le sperme et la cyprine mélangé sur son mat viril.....


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

calagane
super
Posté le 29/12/2018

Madas77
Excellent. J'adore, vraiment!
Posté le 22/02/2018

Anna
Je suis trempée... j'adorerais vivre ça!
Posté le 7/02/2018

Maitreetsoumise
Je remercie celui qui m'a noté à 10 mais j'aimerais que celui qui m'a mis 0 prenne le courage de m'expliquer pourquoi, soit par MP soit par un commentaire ici. Histoire de comprendre....
Posté le 26/01/2018


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
L'éducation d'une soumise (3)
L'éducation d'une soumise (2)
Louise, soumise
Les 1001 perversions de Nathalie (3) Nathalie soumise - Le 3ème jour
Les 1001 perversions de Nathalie (4) Nathalie soumise - Le 4ème jour


Online porn video at mobile phone


sexe chez le medecinhistoire de sexe a plusieurshistoire de sexe entre amihistoires vraies de sexehistoire de sexe comrevebebe recirecit erotique tabourecits erotiquejeux coquin gratuithistoire de sexe a plusieurswebcam gratuiteshistoire de sexe gang banghistoire de sexe piscinehistoires gay gratuiteshistoire de sexe frerehds histoirehitoires erotiqueshistoire vraies de sexetexte herotiquehistoire xhistoire de sexe avec belle mamanmon mari est candaulistehistoire de sexe entre femmehistoire de sexe videosoumis cocurecit salopehistoire de sexe d adohistoire de sexe cochonnehistoire de sexe avec ma cousineje baise ma belle merehistoires lesbiennesrecit de candaulismehistoire de sexe au bureausucer un mechistoire de sexe entre amishistoire-de-sexehistoire d homme soumishistoire erotisueil encule sa niecehistoire de sexe culottehistoire de sexe extremehistoire de sexe mariagevideo histoire de sexesecretaire saloperevebebe recit recenthistoire de sexe(s) streaminghistoire de sexe hopitalhistoire-de-sexehistoire de sexe insolitehistoire de sexe avec photoshistoire de sexe intimerecit hotscenario erotiqueelle baise son gendrehistoire de sexe en famillehistoire x gayhistoire erotique unionhistoire sexe amie de ma merehistoire erotique belle merehistoire de sexe amateursexe chez le medecinhistoire de sexe avec ma merehistoire de sexe soumissionhomme soumis sexehistoires erotiques gratuiteshisoire de sexehistoire de sexe entre pere et filleexhib au magasinhistoire de sexe au campinghistoire de sexe sans capotestrip poker sexehistoire x gayrecits candaulistemon mari est candaulistehistoire de cul reelhistoire erotiqueshistoire erotique premiere foishistoires erotiquessoumis a sa femmehistoire erotique soumisehistoires de sexe menuhistoires de fesseeshistoire de sexe avec belle merehistoire sexehistoire etotiquehistoire sexe mere filshistoire coquinehistoire de sexe groupehistoire de sexe avec mon beau peregai ero